Un art écologique ; création plasticienne et anthropocène

Un art écologique ; création plasticienne et anthropocène

Résumé

Croît de la pollution, raréfaction des ressources, dérèglements météorologiques, réchauffement climatique - Le désordre écologique est en route, lourd de menaces pour la survie des espèces, dont la nôtre. Bien des créateurs, conscients de l'urgence d'une réplique « verte », s'engagent et instituent de nouvelles normes d'expression, d'essence écologique. Pour changer les mentalités, pour réparer, pour refonder l'alliance avec la Terre, jusqu'à nouvel ordre notre unique zone d'habitat possible. Car l'anthropocène est là, cette ère de la vie de notre planète où les effets de l'activité humaine affectent celle-ci, en surface et dans l'atmosphère, plus que l'action tellurique. Ce qu'il faut, c'est agir, s'investir, susciter une symbolique du combat et de l'éthique. Adaptées aux exigences du développement durable, les oeuvres plasticiennes éprises d'écologie adoptent des formes inusitées : travail dans et avec la nature, développement de laboratoires, pratique du recyclage et des interventions éphémères, création collaborative et poétique de la responsabilité... L'annonce d'un âge nouveau de l'art.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

  • EAN 9782356876669
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 288 Pages
  • Longueur 26 cm
  • Largeur 19 cm

Paul Ardenne

Universitaire et collaborateur de la revue Art press, Paul Ardenne est l'auteur de plusieurs ouvrages ayant trait à l'esthétique actuelle de diverses monographies d'architectes (Rudy Ricciotti, Manuelle Gautrand, Alain Sarfati, Philippe Gazeau, 5+1AA, Franklin Azzi Architecture...), d'un essai sur l'urbanité contemporaine, Terre habitée (2005), et de deux romans. Dernières publications en date : Extrême - Esthétiques de la limite dépassée (Flammarion), Images-Monde. De l'événement au documentaire (avec Régis Durand, Monografik), Franklin Azzi Architecture In/Out (Ante Prima et éditions AAM, 2014).

empty